Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

2011 09 23 Le directeur des CRS réclame un contrôle médical

Ce contrôle médical réclamé par le directeur central des CRS témoigne de sa parfaite connaissance de l'état de santé du fonctionnaire puisqu'il précise qu'il est arrêté depuis 15 décembre 2007.
Le fonctionnaire n'a pas refusé de se rendre à l'expertise supplémentaire. Il en était incapable médicalement. l'administration, bien informée qu'il habite Bruxelles, lui avait pris rendez-vous avec un médecin à Grenoble (voir le courrier de convocation du 14 mars 2011)
Le directeur central des CRS demande une expertise médicale pour un interrogatoire de l'IGPN à l'encontre d'un fonctionnaire dont il dit qu'il sera possiblement mis à la retraite pour invalidité.
Il informe le médecin d'une enquête de l'IGPN au cours de laquelle des éléments "compromettants" auraient relevés (L'IGPN a violé le secret professionnel)
Cette enquête judiciaire de l'IGPN est diligentée parce que le fonctionnaire a son CV sur internet. Un CV sur internat n'est pas une infraction.
Déjà informé de l'inaptitude médicale du fonctionnaire à répondre à un interrogatoire de l'IGPN constatée par un médecin belge, le directeur des CRS insiste malgré tout.

Télécharger le fichier

Publié dans 2011 : La médecine de contrôle au service de l'IGPN | Lien permanent